Les bases d'une alimentation saine

13/01/2016

 

Nombreux sont ceux qui ne savent plus quelle ligne alimentaire suivre à force d’entendre des conseils nutritionnels divers et souvent contradictoires. Voici un résumé nécessaire et suffisant pour suivre le conseil d’Hippocrate : « Que l'alimentation soit ta première médecine ».

 

1. Consommer des aliments complets et biologiques, voire même biodynamiques, de saison et cultivés proches de chez soi, en évitant les aliments en conserve ou surgelés, les aliments industriels, traités chimiquement avec conservateurs, colorants et additifs, ainsi que les aliments irradiés.

 

2. Privilégier les aliments porteurs de vie comme les fruits (plutôt entre les repas) et les légumes - dont on mange une partie en crudités - les graines germées.

 

3. Respecter un équilibre alimentaire dans notre assiette : légumes crus, légumes cuits, céréales avec oléagineux ou légumineuses.

 

4. Veiller à l’apport de protéines (œufs, légumineuses, soja, levure de bière…), en évitant la viande.

 

5. Choisir des céréales complètes, en les variant.

 

6. Ne pas trop cuire les aliments pour garder les vitamines (en dessous de 100°C).

 

7. Privilégier les bonnes graisses (huiles bio première pression à froid) et les varier.

 

8. Au petit-déjeuner, la crème Budwig est idéale.

 

9. Boire de l’eau plate, un verre chaque heure, plutôt entre les repas, et un bol d’eau chaude à jeun le matin ; éviter l’alcool.

 

10. Préférer le miel au sucre blanc et utiliser les laitages avec modération.

 

11. Veiller à l’état d’esprit avec lequel on prépare le repas et on mange : présence à soi et aux autres, dans la gratitude.

 

12. En cas de repas festif, compenser le lendemain par un jeûne, une monodiète ou une alimentation légère.

 

Par ailleurs, il est bon de manger avec attention, sans distraction, sans émotions négatives, de manière régulière, avant 20h, en mâchant correctement et assez lentement pour ressentir la satiété (soit 20 minutes minimum pour le repas), ceci dans l’état d’esprit du partage.

L’équilibre alimentaire est à penser sur une semaine (voire même sur un mois) et non sur chaque repas !

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

Recherche par tags
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon