Le nigari, produit miracle

12/10/2017

 

Le magnésium, oligo-élément essentiel et absolument indispensable à l’être humain, a pratiquement disparu de notre alimentation moderne, ce qui entraîne des carences magnésiques, elles-mêmes responsables de nombreux troubles de la santé. Le corps n’est pas capable de produire lui-même du magnésium et l’alimentation n’en comporte pas assez. Un apport journalier de magnésium est donc important pour compenser ce déficit.

 

Le magnésium est abondant sous sa forme "chlorure" dans l’eau de mer. Le nigari, extrait de l’eau de mer, est connu pour être la forme naturelle de chlorure de magnésium la plus assimilable par l’organisme. En effet, le nigari contient 84% de chlorure de magnésium, ainsi qu’un petite quantité de chlorure de sodium de sulfate de magnésium et autres traces minérales. 

 

On a pu constater que l’apport de chlorure de magnésium a une action très positive sur : 

  • l’anxiété et son cortège de signes fonctionnels souvent caractéristiques : sensation de boule dans la gorge ou d’oppression thoracique, palpitations, troubles du sommeil, hyperémotivité, etc. 

  • des douleurs diverses sans explication organique ou fonctionnelle, se traduisant le plus souvent par des maux de tête, des douleurs vertébrales, des douleurs musculaires et articulaires diffuses 

  • l’asthénie matinale : cette fatigue dès le lever est un signe révélateur très fréquent 

  • des infections diverses : le nigari est générateur d’un anticorps non spécifique, la properdine 

  • l’hyperexcitabilité neuromusculaire, notamment les crampes et les contractions musculaires incontrôlables au niveau des paupières 

  • les états de choc (chocs opératoires, par exemple) : le nigari favorise la récupération 

  • l’hyperthyroïdie : le magnésium est un régulateur thyroïdien 

  • le rachitisme : le magnésium favorise l’absorption du calcium 

  • la tétanie : le magnésium en est le traitement spécifique 

  • la grossesse : à partir du 2e mois, le taux de magnésium diminue fortement à cause des besoins du foetus 

  • la fluidité sanguine : le nigari active les thrombocytes. Il est à la fois anti-coagulant et anti-thrombique, utile les derniers jours avant l’accouchement et les deux semaines suivantes 

  • l’équilibre nerveux : le système nerveux est sous la dépendance de l’équilibre calcium/magnésium. S’il y a rupture d’équilibre, le fonctionnement du cerveau en est affecté 

  • la digestion : le nigari active les enzymes digestives 

  • la vitamine C : celle-ci n’est active qu’en présence d’ions magnésium 

  • le système cardio-vasculaire : le nigari régule le rythme cardiaque, stimule le bon cholestérol, réduit le taux de triglycérides. 

 

Modalités pratiques
Dissoudre une à deux cuillerées à soupe de paillettes de nigari (20 gr) dans un litre d’eau. Boire un verre d’eau tous les matins à jeun pendant 21 jours. L’utilisation d’une bouteille en verre plutôt qu’en plastique est indispensable.  Cette cure peut être renouvelée tous les 3 mois. 

 

 

Attention

La prise de nigari, donc de chlorure de magnésium, est contre-indiquée en cas d’insuffisance rénale.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

Recherche par tags
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon