Le métier de naturopathe, c'est quoi concrètement ?

 

 

Témoignage de Xavier, naturopathe et intervenant de l'ANAE

 

Avant d'être un métier, « être naturopathe » c'est avant tout prendre soin de soi.

Ensuite, il s'agit de comprendre sa philosophie, sa science, intégrer une pratique à son rythme, et évoluer harmonieusement dans un art de vivre. La force de la naturopathie est d'adapter pour chacun des ressources et des moyens naturels pour être et rester en bonne santé. 

 

Le naturopathe accompagne, et propose des bases pour réveiller le fameux processus d'auto-guérison par une hygiène de vie complète favorise et développe l'énergie vitale d'un individu. 

Aussi, son rôle permet aussi d'approfondir et de trouver la cause d'un mal-être, d'un stress, d'une maladie. Il développe une approche dynamique, évolutive et holistique qui intègre et relie les différents aspects de la nature humaine (corps, émotions, psychisme, énergies,...). Souvent la priorité du naturopathe est d'établir un bilan de vitalité général, grâce auquel il affine ses conseils toujours en accord avec la personne qui vient le consulter. Un temps d'écoute attentive, bienveillante pose le champ de cette relation d'aide si chère aux naturopathes, et il n'est pas rare pour une première consultation de partager 1h30 à 2h de temps. En revanche ce praticien de santé n'est pas habilité à établir de diagnostic, ni à faire une ordonnance. Ni médecin, ni guérisseur, mais éducateur de santé avant tout.

 

Voilà plus de 11 ans que la naturopathie s'est invitée dans ma vie, un choix naturel à 20 ans, en accord avec mes aspirations après quelques années d'études universitaires. Cet enseignement qui m'a appris des bases indéboulonnables dans le domaine de la santé. La naturopathie est une voie authentique pour une meilleure connaissance dans l'art du bien-être, pour concrètement, savoir quoi faire pour réduire un stress, une fatigue, ou une maladie. Il est important de préciser, que pour le naturopathe toutes les médecines ont leur raison d'être. Le bon sens fait qu'il est toujours plus intéressant de conjuguer une synergie de soins, de conseils au lieu de confronter toutes ces grandes médecines entre elles. La voie de la conciliation doit être au service des malades avant tout. C'est en bonne intelligence que peuvent cohabiter tous les acteurs de santé. Tout est à construire !

 

Pour celles et ceux, comme ce fut mon cas en 2006, qui souhaitent en faire l'expérience, je leur souhaite de pousser les portes d'une école de naturopathie. Il y en a de nombreuses aujourd'hui, toutes ne se valent pas, pour moi le plus important est une école qui cultive un état d'esprit holistique non-conflictuel, et en lien vivant avec un savoir, un savoir faire et un savoir être. L'ANAE (l'Académie de Naturopathie Essentielle) est une des rares écoles à intégrer ce niveau holistique.

Cette grande médecine nous relie à toutes les traditions qui ont compris l'importance d'agir en amont de la maladie par la prévention et l'éducation à la santé.

Etre naturopathe c'est se positionner dans l'état d'esprit d'un éducateur de santé. Et souvent le naturopathe se spécialise dans une ou plusieurs des 10 branches qu'elle propose (alimentation, yoga, phytothérapie, etc.)

Au fil de mes rencontres, je constate que les gens associent ce métier uniquement à l'herboristerie ou encore à l'aspect diététique et nutrition. Je crois que le naturopathe occupe une place particulière aujourd'hui, puisqu'on peut dire qu'il est en quelque sorte le « généraliste des médecines alternatives ». Charge à lui de faire connaître son art.

De mon point de vue, c'est aussi un métier qui crée des liens en bonne intelligence entre un réseau de praticiens de santé (médecines conventionnelles et non-conventionnelles) et un public ayant une soif de toutes ces connaissances et toujours plus demandeur. 

 

Aujourd'hui ce métier me porte dans une dynamique d'une richesse insoupçonnée en rencontres, en recherches, en découvertes, en approfondissements... qui continuent au quotidien à me nourrir et à évoluer. J'exerce ce métier à la fois en magasin bio pour diffuser la naturopathie auprès du grand public, conseiller et guider les clients, et aussi en cabinet pour donner des clefs plus spécifiques quant aux causes des épreuves qui souvent les dépassent. Au fil du temps un lien de confiance, d'amitié se tisse avec chacun d'entre eux. Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin je propose des ateliers thématiques, des conférences, des journées de stages, et même parfois des séjours de plusieurs jours. 

 

Pour conclure, je dirai que s'ouvrir à la naturopathie donne un sens à sa vie et offre des trésors pour cultiver un état intérieur de joie, de force, d'optimisme, de confiance et de sagesse. La naturopathie met tout en œuvre pour vivre avec plaisir et goûter au plaisir de vivre !

 

 

Xavier GRIDELET

Naturopathe, éducateur périnatal, référent conseil naturopathe en magasins bio.

Membre de l'équipe pédagogique de l'ANAE

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

Recherche par tags
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon