Les sels de Schüssler : 12 minéraux indispensables au bon fonctionnement de notre organisme



Un peu d’histoire

Homéopathe allemand du XIXème siècle, le Dr Heinrich Schüssler était convaincu qu’un grand nombre de troubles étaient dus à un manque de sels minéraux, même lorsque leur apport alimentaire était abondant. Il émit alors l’hypothèse qu’une substance présente en trop grande quantité ne peut pas pénétrer dans la cellule. Il décida donc de diluer ses substances minérales en utilisant la potentialisation qu’il connaissait de sa pratique homéopathique, à savoir que le produit est agité au cours de la dilution, ce qui est censé en augmenter l'action. 12 sels minéraux indispensables au bon fonctionnement du corps humain C'est en analysant les cendres de personnes incinérées après leur décès qu’il a sélectionné douze sels minéraux jugés indispensables au bon fonctionnement du corps humain, et pour lesquels il a publié sa liste de douze remèdes fonctionnels.

Ces 12 sels minéraux sont étroitement liés à la physiologie du corps humain et plus particulièrement au métabolisme osseux. Les sels agissent principalement sur le "terrain" du malade. Leur action n'est pas quantitative mais qualitative. La théorie est basée sur le fait que la structure et la vitalité des organes du corps humain dépendent d'une certaine quantité de constituants inorganiques qui sont absolument essentiels à la vie des tissus. Il a démontré que chez l'homme moderne, les processus métaboliques qui se déroulent dans l'organisme sont soumis à des sollicitations de plus en plus nombreuses : stress, mauvaise alimentation ou manque de mouvement et d'exercice peuvent déséquilibrer les fonctions de notre corps.

Des symptômes tels que la fatigue, des troubles de la concentration ou une instabilité interne peuvent alors se manifester. Il interprétait ces signaux comme les premiers signes de carences en sels minéraux. Selon sa théorie, il serait possible de pallier ce manque par la prise de sels minéraux biochimiques (propres au corps) - d'où le terme de Sels de Schüssler.


"Les tissus sont malades parce que les cellules qui les constituent ne contiennent plus, dans les proportions voulues, les substances inorganiques qui entrent dans leur composition. Par l'apport progressif et à faibles doses de ces substances, il sera permis aux cellules de refaire leur structure et de recouvrer leur vitalité." Dr Heinrich Schüssler

Claude Bernard Horner : « toute substance peut, à petite dose, exciter les propriétés, et à haute dose, les anéantir. »


Toute perturbation dans le mouvement ionique de ces sels au sein des tissus considérés entraîne un trouble fonctionnel à l'origine de la maladie. L'administration de ces mêmes sels en quantité infinitésimale et dynamisés rétablira l'équilibre et donc le terrain préalable à la bonne santé.

C'est un exemple type de la médecine de terrain.

Ces sels sont des éléments naturels, les doses minimes utilisées ne correspondent pas à la quantité dont l’organisme est en carence, mais elles incitent l’organisme à se servir de ces doses pour l’assimilation. L’effet est donc dû aux sels hautement dynamisés stimulant l’organisme à se servir des sels déjà présents dans l’organisme.

Les 12 sels et leurs domaines d'application

Habituellement les sels de Schüssler sont utilisés pour traiter une pathologie précise par exemple :

le n°23 (Natrium bicarbonicum D12) : conseillé en cas d’hyperacidité, de rhumatismes et d’allergies.

Ci-dessous un tableau récapitulatif des 12 sels de Schüssler.


Une cure particulièrement indiquée au printemps et à l'automne


Simple et économique, la cure des 12 sels sels de Schüssler est particulièrement indiquée au printemps et à l'automne. Il existe des préparations toutes faites dans lesquelles ont retrouvent les 12 sels condensés.


Contre-indications Il n’existe pas de contre-indication à l’utilisation des sels de Schüssler. En cas d’intolérance au lactose (à notre connaissance tous les comprimés en contiennent), on peut conseiller les gouttes qui n’en contiennent pas.


Effets indésirables Il n’y a pas d’effet indésirable documenté, mis à part un léger effet laxatif du lactose (voire une intolérance chez les personnes concernées) lorsqu’un grand nombre de comprimés sont consommés.


Interactions

Les sels peuvent compléter une thérapie classique ou naturelle, comme phytothérapie, aromathérapie, essences de Bach ou préparation homéopathique. Il n’y a aucune interaction documentée avec les thérapies conventionnelles.



Où les trouver ?

Mélange de 12 sels de Schüssler de Vecteur Energy (labo français), végétalisé : 2 gélules par jour en cure au printemps (www.onatera.com/produit-melange-des-12-sels-de-schuessler-60-gelules-vecteur-energy,9001.html)

Sels de Schussler des laboratoires BOIRON et LEHNING Comprimés, trituration Boiron 6 DH 12 sels biochimiques de Schussler 6DH Lehning-Rocal.

Posologie (selon indications du laboratoire) Habituellement :

Comprimés : Laisser fondre le comprimé sous la langue.

Avant 6 ans dissoudre le comprimé dans un peu d'eau.

Trituration : 2 cuillères mesure 2 fois par jour.


Pour aller plus loin :

L'efficacité des sels de Shüssler de Günther H. Heepen aux Ed Médicis






Posts récents